Colossiens 2

1 Je tiens à ce que vous sachiez toute la grandeur de ce combat que je livre pour vous, pour les Laodicéens, pour tous ceux qui ne me connaissent pas de vue, 2 j'y tiens pour réconforter leurs coeurs, pour que l'amour les unisse, pour qu'ils aient une intelligence riche et complète, qu'ils connaissent le mystère de Dieu, de Christ, 3 où sont «... cachés tous les trésors» de la sagesse et de la science. 4 Je vous dis cela pour que personne ne vous trompe par de spécieux raisonnements. 5 Si je suis absent de corps, je suis cependant avec vous en esprit, heureux de voir votre bon ordre et la fermeté de votre foi en Christ. 6 Comme vous avez appris à connaître le Christ, Jésus, le Seigneur, vivez ainsi en lui, 7 greffés, édifiés sur lui, affermis dans la foi, telle qu'on vous l'a enseignée, et montrez beaucoup de reconnaissance. 8 Faites attention à celui qui voudrait vous accaparer avec de la philosophie, trompeuse illusion, enseignement purement humain, tout élémentaire et mondain, qui n'est pas selon Christ. 9 Car c'est en lui que réside réellement toute la plénitude de la divinité. 10 Et vous, vous êtes remplis de lui, le chef de toute autorité et de tout pouvoir. 11 En lui aussi vous avez été circoncis; je ne parle pas de la circoncision que font les hommes, mais de celle du Christ, du dépouillement de votre corps charnel. 12 Vous avez été ensevelis avec lui au moyen du baptême, où vous êtes aussi ressuscités avec lui, par la foi en la puissance de Dieu qui l'a ressuscité d'entre les morts. 13 Vous étiez morts par vos péchés, et par votre incirconcision charnelle, et il vous a fait revivre avec lui; il nous a pardonné tous nos péchés, 14 il a effacé l'acte qui était contre nous, dont les clauses nous étaient contraires, il l'a mis de côté en le clouant sur la croix, 15 il a dépouillé les autorités et les puissances, il les a victorieusement données en spectacle, il a triomphé d'elles par le Christ! 16 Que personne ne vienne donc vous critiquer pour un mets, une boisson, un jour de fête, de nouvelle lune ou pour des sabbats, 17 tout cela n'est que l'ombre de ce qui devait venir; la réalité est en Christ. 18 Ne vous laissez pas enlever votre prix par ceux qui font les humbles, rendent un culte aux anges, spéculent sur des rêveries, que leurs idées charnelles remplissent d'un vain orgueil, 19 et qui ne s'attachent pas au chef, dont le corps entier pourvu de nerfs et de muscles, et soutenu par eux, prend le développement que Dieu lui donne. 20 Si vous êtes morts avec Christ aux enseignements élémentaires et mondains, pourquoi, comme si vous viviez encore dans le monde, vous faites-vous des règlements: 21 «Ne touche pas ceci, ne goûte pas cela; n'approche pas de ceci; tout cela te souillera, si tu en fais usage.» 22 «Ce sont les hommes qui enseignent et commandent ces choses.» 23 Elles ont sans doute un certain air de sagesse, c'est un culte volontaire, plein d'humilité et de dureté pour le corps, mais elles n'ont aucune valeur et ne servent qu'à satisfaire les sens.